Blender pour débutant : Le panneau des outils >>>

Après quelques jours d’absences dues à plusieurs petits moments agréables réels (Noël, famille, amis,…), je relance le cours.

Je tiens tout de même à m’excuser d’avance. Pour ce retour, ce ne sera pas un chapitre super sexy, mais le point relevé est un point souvent oublié et qui pourrait vous être utile par la suite.

L’outliner Panel. Une des parties de Blender qu’on oublie souvent. Il est là. On y touche rarement. Et pourtant… lorsque nos créations deviennent plus complexes, lorsque nous travaillons avec plusieurs scènes différentes, ce panneau apparaît plutôt utile.

capture-9

L’outliner vous montre, dans les détails, tout ce qui se trouve dans votre scène de travail.

Souvenez-vous. Dans le chapitre du « Panneau d’information », je vous avais parlé brièvement des scènes.

« Voyons maintenant « scène »
Sur Blender, il est possible que pour des créations très complexes, il est préférable de subdiviser votre travail en plusieurs « scène », parties. Que vous pourrez par la suite, à l’aide d’une composition, regrouper l’ensemble sans trop demander de ressources à votre ordinateur. Ce champ vous permet donc de de choisir vos scènes. » 

capture-21

Je vais profiter de ce chapitre pour développer l’aspect pratique des scènes.

Nous allons modifier tout d’abord le nom de la scène. Cliquez sur “Scène” dans ce panneau d’informations, et écrivez quelque chose pour lui donner un autre nom. J’ai choisi « Café Sympa »(1). Faites Enter. Et hop le nom a changé.

capture-3

Regardez maintenant dans l’Outliner.

capture-4

Le nom de la scène a changé. Comme expliqué, cet outliner est directement lié à votre scène de travail. Vous aurez les objets qui s’y trouvent, mais aussi leurs noms.

Mais pourquoi montrer ça ici ? et à quoi ça sert? L’idée est d’essayer de vous faire comprendre l’importance de cet outliner et que lorsque vous commencerez à enrichir fortement vos créations, notamment en nombres de scènes, vous vous souviendrez que cet outliner pourrait vous être utile. Tout y est.

Allons un peu plus loin avec la scène. Cliquez sur + et puis sur New. Et maintenant, vous avez « scène » comme nom (c’est le nom par défaut d’une nouvelle scène). Par contre il n’y a rien dans la scène même. Pas de cube. Pas de caméra. Et pas de lampe. Une scène vierge que vous devrez remplir vous-même. Pas grave. Puisque si vous en créez une de cette façon, c’est que vous voulez la remplir…

capture-5

Dans votre outliner, vous avez maintenant la scène « Café Sympa » et la scène « Scène ». Donnez un nom à cette scène. Ce que vous voulez. Moi, j’ai choisi chocolat.

capture-6

Comment passer d’une scène à l’autre ? Via le panneau d’information, et via l’outliner.

Commençons par le panneau d’information. Juste à gauche du nom de la scène, vous avez une petite icone représentant un soleil, un cylindre et une sphère.

capture-7

Cliquez dessus, et vous aurez votre liste de scènes. Simple non ?

Dans l’Outliner, pour sélectionner une scène, il suffit de cliquer, une fois, sur son nom. Cliquez sur « Cafe sympa ». Et hop, sélectionné. Il s’agit de la deuxième méthode pour sélectionner une scène. Plus simple. Les objets de la scène « Café Sympa » réapparaissent.

Nous allons maintenant porter un regard rapide sur le contenu de l’Outliner et sur les actions de base.

A partir de l’Outliner, vous pouvez sélectionner vos objets. Il suffit de faire un cliquer gauche. L’objet sélectionner aura son « icone » entourée d’une légère auréole. Pour l’instant notre cube.

capture-8

Essayez avec camera et lamp. Ce sont deux autres objets qui sont aussi par défaut dans votre scène.

Grâce à l’outliner, vous pouvez aussi cacher les objets de la scène. Juste en cliquant sur les yeux.

capture-9

Cliquez pour faire disparaître, et recliquez pour refaire apparaître l’objet. Essayez avec le cube, la camera et la lampe (lamp)

Un autre outil intéressant dans l’Outliner, ce sont les flèches juste à côté des yeux. Par défaut, les possibilités de modifications sont activées. Lorsque vous cliquez dessus, vous désactivez cette possibilité. Vous ne pouvez même plus selectionner l’objet. Pratique pour le protéger de toute modification accidentelle.

A côté des flèches, vous avez des caméras. Par défaut, nous pouvons activer les rendus sur les objets. Nous verrons plus tard les rendus, mais en simplifiant fortement, un rendu applique les couleurs, textures, ombres, lumières, sur les objets. Donc par défaut, le rendu est possible. En cliquant sur la caméra, vous désactivez cette possibilité pour l’objet choisi.
A quoi est-ce que cela pourrait servir ? Vous le verrez vite. Plus votre création est complexe, plus le rendu prendra du temps. A annulant le rendu de certains objets, pour par exemple juste vérifier le résultat de votre travail pour un ou deux objets, vous alléger le travail de votre Blender et… de votre carte graphique.

Dans la liste, vous avez aussi RenderLayer et World.

capture-10

Je parlerai du RenderLayer plus tard. Encore un peu trop complexe pour l’instant. World, quant à lui… c’est votre monde. Votre scène mais aussi, et surtout, tout ce qui entoure vos objets. Ce vide gris, dans lequel vous pouvez mettre un ciel par exemple.

Voilà, nous avons survolé l’Outliner. Et si nous allons un peu plus loin ?

Lorsque vous avez de nombreux objets, de nombreuses scènes, de nombreuses caméras ou lampes, il peut s’avérer difficile de les retrouver. Imaginer plusieurs centaines d’objets. L’Outliner propose un outil de recherche.

Par défaut, si vous avez la même taille que moi pour cet Outliner, vous ne verrez pas le champ recherche.

capture-16

Nous devrons donc un peu l’agrandir. Vous savez comment faire. Mais pour rappel : Glissez votre souris sur le bord gauche de l’Outliner, jusqu’à ce que vous souris devienne une double flèche. Cliquez et glissez votre souris vers la gauche. Jusqu’à ce que vous voyiez votre outil de recherche

capture-11

Tapez par exemple Cube dans le champ recherche. Et il vous trouvera votre cube. C’est un outil qui pourra vous être utile pour vos créations complexes. Il va de soi que cet outil sera efficace que si vous ne laissez pas vos objets avec leurs noms par défaut (cube, sphère,…) mais que vous leur donnez un nom.

Il y a plusieurs moyens de donner nom à un objet. Vous pouvez le faire via l’Outliner aussi. Cliquez deux fois sur le cube, et écrivez « Tiramisu ». Enter. C’est fait.

capture-12

Une autre méthode, c’est de cliquer droit sur un objet dans l’outliner. Une liste d’actions apparaît. Et vous avez « rename » au bas de la liste. Changez le nom « lamp » en « Ma lampe ».

capture-13

Parmi les choix, vous avez aussi la possibilité de selectionner, de deleter un objet – le retirer donc – ,…

Comme vous le constatez, les objets changent de place. L’outliner ordonne vos objets par ordre alphabétique.

View et All Scenes sont des outils qui vous permettent de dire à Blender ce que vous souhaitez voir dans l’Outliner et comment les voir

capture-14

Par exemple, via « all scenes », vous pouvez choisir de ne voir dans l’Outliner que la scène sur laquelle vous travaillez, ou encore que le ou les objets sélectionnés. Cliquez sur All Scenes, vous verrez la liste des possibilités.

capture-15

« Search » quant à lui définit les modalités de recherche. Je vous suggère de ne pas cocher les choix. Sinon vos recherches devront être plus précises, et donc une faute de frappe pourrait vous empêcher de retrouver votre objet.

Nous avons survolé l’Outliner. Il y a bien entendu beaucoup d’autres possibilités via cet Outliner. Mais, nous pourrons les découvrir au fil de notre voyage Blender.

Le prochain chapitre traitera du The Properties shelf (la tablette des outils). L’Outliner n’a pas été très sexy. The Properties shelf sera une véritable aventure dans un monde plein d’options et d’outils.

capture-7

Tous les chapitres >>> ICI

(1) Clin d’œil à deux amies, et à leur petit coin sympa sur SL. Le taxi : http://maps.secondlife.com/secondlife/FRANCE3D%20Sentu%20Novio/169/85/22