Search

The Little World

Arts & Friends

Women Science History Museum

English info HERE

Les femmes ont été, pendant une grande partie de l’histoire, exclues du monde scientifique, de son histoire. Mais, leur manque de visibilité ne signifiait pas leur inactivité et leur manque de génie scientifique.

Tout au long de l’histoire de l’humanité, de nombreuses femmes, comme les hommes, ont permis aux sciences d’avancer.

25319581989_957855076c_o

Aujourd’hui encore, la place des femmes dans l’histoire officielle des sciences est marginale. Les choses évoluent bien entendu. Dans le monde des sciences notamment, où leurs apports sont de mieux en mieux reconnus. Pas assez, mais il y a de belles avancées. Mais pour le grand public, le monde des sciences restent encore fortement du domaine du masculin.

C’est donc avec une agréable surprise que j’ai découvert, grâce à l’article d’Inara Pey, ce nouveau terrain (il date du 19 septembre 2016), faisant un hommage à l’histoire des femmes scientifiques.

Taxi : http://maps.secondlife.com/secondlife/Lilliam/95/157/21

30919653236_93851508a4_o

Pour l’instant 12 scientifiques sont mises à l’honneur. Chaque scientifique est présentée avec une explication sur son travail et quelques objets qui l’ont accompagnée dans son travail.

La liste est appelée à évoluer. Il y a d’ailleurs une boîte à suggestions.

Pour l’instant, nous pouvons y trouver :

30919427566_7b8886e170_o

Florence Bascon, une géologiste et était également  éditeur à l’American Geologist

Mary Corinna Putnam Jacobi, était une physicienne, médecin et militante pour le droit de vote des femmes.

Hypatia, était une mathématicienne et une philosophe grecque d’Alexandrie.

Maria Sidylla Merian, était une naturaliste

Chien-Shiung Wu, était une physicienne expérimentale

Mary Sherman Morgan, était une scientifique spécialisée dans le propergol.

Grace Hopper, était une une informaticienne, conceptrice du premier compilateur

Mary Leakey, était une paléontologue et archéologue. Une de mes favorites dans cette liste.

Hedy Lamarr, actrice, productrice et… scientifique des télécommunications qui  a créé un système de codage de transmission, qui porte son nom, le “Systeme Lamarr”. Vous pourrez trouver un article intéressant sur cette scientifique sur le “Regards Sliens” blog https://fanetonblog.wordpress.com/2016/11/26/hedy-lamarr-scientifique-et-starlette-de-cinema/

Rachel Carson, était une zoologiste et biologiste; ainsi qu’écrivaine. Elle est à l’origine de nouvelles lois sur l’autorisation des pesticides, grâce à son livre Silent Spring.

Marie Curie, physicienne et chimiste.  Prix Nobel de physique de 1903, avec son mari, pour leurs recherches sur les radiations. Et en 1911, elle obtient le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium.

Ada Lovelace, était une pionnière de la science informatique, connue pour avoir créé le premier programme informatique.

30839087012_34edc7f45f_o

C’est la liste des scientifiques présente à ce jour dans ce musée. La liste s’enrichira très probablement.

Je vous encourage à soutenir ce lieu (via des dons ou en proposant des artistes).

30919827276_5210e7120c_o

Vous pouvez aussi vous inscrire dans leur groupe. Des activités comme quelques évents, discussions, etc… sont prévues.

Taxi : http://maps.secondlife.com/secondlife/Lilliam/80/166/22

 

 

 

Advertisements

Blender pour débutant : Une vue du ciel

.Blender pour débutant : Ouverture >>>

Lalalaaa… Voici le deuxième chapitre.

Après avoir vu ce qu’était le splash screen, et comment le faire partir, nous allons porter un regard rapide sur Blender. Décomposer la fenêtre qui s’ouvre pour essayer d’être un peu moins perdu.

Alors, non, vous n’allez pas encore créer une reproduction de la ville d’Amsterdam. Vous allez d’abord essayer de comprendre Blender. 🙂

Chaque semaine, un nouveau chapitre sera publié. Un par semaine. Pour me laisser le temps de le préparer…  mais aussi pour vous laisser le temps de le lire, chipoter les fonctions qui ont été vues, et faire les exercices qui seront proposés. Oui. Il y aura parfois des exercices…

Chaque partie que nous décomposerons aujourd’hui sera traitée de façon plus détaillée par la suite.

J’utiliserai souvent les termes en anglais. Puisque mon Blender est configuré dans cette langu

  1. The Information Panel

capture-1

Bon, ce n’est pas très visible. Sortons deux parties de ce panneau.

capture-2

C’est le panneau où vous trouverez notamment les informations sur la version utilisée de Blender, et sur le contenu de votre scène de travail. Le nombre d’objets, le nombre de «verts», c’est-à-dire le nombre de vertices (des points, nous verrons plus tard ce que c’est), etc…

capture-3

Vous y trouverez aussi différents outils en cliquant sur File, Render, Window, ou Help.

capture-4

Par exemple, en cliquant sur File, une liste d’outils ou fonctions apparaissent. Comme « Save », « Save as », « User preferences… », « Export… »

Il y a d’autres outils et fonctions intéressants dans ce panneau que nous verrons plus en détail par la suite, tels que le layout de la fenêtre (pour l’instant, nous sommes avec le layout par défaut), la scène (il est possible de créer, travailler avec plusieurs scènes, plans de travail), le moteur du rendu (par défaut, nous sommes sur le rendu « Blender Render », mais nous pouvons en choisir d’autres qui libérerons d’autres outils pour travailler sur les textures, les lumières et ombres…)

   2. The Tool Panel

capture-5

Ce panneau reprend plusieurs outils, comme par exemple les outils de déplacements, rotation, de changement de taille, …

Comme vous le constatez sur la capture d’écran. Il y a plusieurs onglets (Tools, Create, Relations,…). Chacun d’entre eux regroupent des outils différents : Créations, animations, physique, …

Le panneau des outils d’adaptera en fonction des modes que vous choisirez. En effet, sur Blender, vous pouvez choisir un mode « objet », un mode d’« édition » ou encore un mode « sculpt ». Nous verrons cela plus tard.

Parmi les onglets, vous pouvez voir un certain “Grease Pencil”. Il s’agit d’un outil relativement récent dans Blender. Une petite perle. Voici un exemple de ce qu’on peut faire avec : https://vimeo.com/171657200

De plus, comme beaucoup de choses sur Blender, il y a de nombreux moyens d’arriver, utiliser un outil particulier sur Blender. Un des moyens les plus usuels est le raccourcis clavier. Par exemple, le panneau des outils, vous pouvez le faire apparaître ou disparaître grâce à la touche « T ». T pour faire disparaître. T pour la faire apparaître.

  3. La Timeline

capture-6

La Ligne de temps. Sur Blender, vous pouvez bien entendu faire de l’animation. Donc vous avez besoin d’une ligne de temps. Mais une animation ne sert pas juste à faire des petites séquences de mouvement pour faire un petit film. Elle peut également servir à gérer et utiliser un mouvement d’un objet pour le placer, le déformer, … d’une manière parfaite pour détailler une de vos créations.

  4. The Properties shelf

capture-7

La tablette des propriétés est peut-être l’endroit où vous trouverez le plus d’outils et de fonctions. C’est là que vous pourrez travailler vos paramètres des lumières ou du rendu. C’est là aussi que vous pourrez créer des matériaux, des textures. Où vous trouverez ce qu’on appelle le « modifier ». Donc de quoi modifier. C’est une véritable boîte à outil.

Un chapitre y sera bien entendu dédié. Mais il est vraiment impossible de tour décrire en un ou même une trentaine de chapitres tout ce que ce panneau peut faire… Vous découvrirez donc petit à petit, en fonction des différents étapes de ce cours et de vos aventures.

  5. The Properties Panel

capture-8

Le panneau des propriétés.

Tablette / panneau des propriétés… comment s’en sortir ? En fait, dites-vous que vous n’avez pas vraiment besoin de connaître les noms de ces panneaux. D’ailleurs, je dois vous avouer que je ne suis pas certaine de la dénomination en français, et j’ai dû, même pour la traduction en anglais, aller voir sur Google…

L’important ici est de savoir ce que vous pourrez y trouver.

Le panneau des propriétés est l’endroit où vous pourrez travailler sur la taille des objets. Les faire tourner ou encore bouger. L’endroit où vous pourrez aussi mettre une image en arrière-plan sur votre scène. Il y a plusieurs outils intéressants dans ce panneau.

Disons que la tablette des propriétés travaille sur les détails de vos créations, et le panneau des propriétés c’est un peu plus du « brut », du « high level », du plus global.

Vous pouvez faire apparaître le panneau des propriétés grâce à la touche N. Et pour la faire disparaître… touche N aussi.

  6. The Outliner Panel

capture-9

Le panneau « outliner ». C’est le panneau qu’on oublie souvent lorsqu’on débute sur Blender. Et au fur et à mesure qu’on développe nos connaissances, au fur à mesure de la complexité de nos créations, on s’aperçoit que ce panneau est plutôt bien utile.

En gros, il s’agit de la liste des objets, du contenu plutôt, de votre scène de travail. Vous verrez que vous pourrez agir sur votre contenu à l’aide de ce panneau.

  7. La fenêtre 3D

capture-10

La fenêtre 3D. Je l’appelle la scène. C’est là que votre création naitra. C’est là que votre imagination prendra forme.

Vous y trouvez une caméra (le truc qui ressemble à un cornet de glace raté), la lampe (le rond) et un objet, le fameux cube par défaut.

Le cube… Sur Second Life, comme sur Blender, tout le monde sait que tout commence par le cube.

Une amie a fait un joli homage à ce cube: https://fanetonblog.wordpress.com/2016/10/29/le-cube-rose/

C’est dans cette scène que vous allez bien vous amuser.

Au bas de cette fenêtre 3d, vous trouverez encore quelques outils.

capture-11

Certains de ces outils peuvent être retrouvés dans les autres panneaux. D’autres y sont plus spécifiques. Nous verrons plus en détails certains d’entre eux bien entendu.

Donc voilà. Nous avons posé un regard rapide sur la fenêtre Blender. Tout est bien ordonné. Tout se trouve à portée de main. Contrairement à ce qu’on peut penser, tout a une logique qui est facile à assimiler. Vous le constaterez vous-même.

J’espère que ce chapitre vous aidera à mieux visualiser la fenêtre de Blender. Prenez le temps de le lire. De comparer avec votre Blender. Vous avez une semaine pour vous amuser.

Le prochain chapitre traitera du « Information Panel »

Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser en commentaire.

<<< Blender pour débutant : Le panneau d’informations

 

Blender pour débutant : Ouverture

Bonjour à tous,

Cet article sera le premier d’une série de petit « cours » de Blender. Pour débutant. Débutant de chez débutant 🙂

Il s’agira donc d’une série de présentations de quelques fonctions, outils, etc… de bases qui vous permettront d’aller plus loin.

Certains chapitres pourraient vous sembler inutiles. Parce que bon, ce qu’on souhaite avant tout, c’est de créer l’objet parfait, la scène parfaite et donc… pourquoi perdre notre temps avec « tout ça » ? Et bien justement, ce « tout ça » vous aidera souvent pour créer votre objet parfait. Et certains aspects basiques qui vous semblent si inutiles vous seront très utiles pour la suite.

Il y aura des chapitres qui seront beaucoup plus théoriques que d’autres. Certains chapitres seront subdivisés en plusieurs articles.

Commençons.

Avant tout, pour commencer, vous avez besoin de Blender sur votre ordi…

Par ici : https://www.blender.org/download/

C’est fait ?

Donc ouvrez Blender, et ne touchez à rien. Je vais vous expliquer un peu ce que nous voyons la première fois que nous ouvrons Blender.

capture-1
Tout est vert!!

La fenêtre au milieu est ce qu’on appelle le splash screen.

Décomposons un peu ce splash screen.

capture-2
Le monde est vert!

Le haut. Il présente la version de Blender. Ici, il s’agit de Blender 2.78a. Et une jolie image. Il s’agit d’une création réalisée avec Blender. Chaque nouvelle version, nouvelle mise à jour de Blender, propose une nouvelle jolie image.
Celle de la version 2.78a est tirée du travail de http://cgstrive.com/

Le bas présente plusieurs éléments

capture-3
Clic…

– Interaction : Grâce à cet outil, vous pouvez choisir les « interactions » d’un logiciel 3D. Blender, Maya ou encore 3DSMax. Par interactions, on entend par exemple les raccourcis claviers. Si vous venez de Maya par exemple, et que vous souhaitez utiliser Blender, il peut être pratique de retrouver ses habitudes Maya.

– Recent : C’est simple. Ce sont les fichiers récents et sauvés.

– Revover Last Session. En cliquant dessus, vous retrouverez le tout dernier fichier sur lequel vous travailliez, avant de fermer votre Blender, ou avant un éventuel crash. Bien entendu, l’état du fichier ouvert dépendra des fréquences d’auto-sauvegarde que vous aurez choisis dans les paramètres.

– Links : ce sont les différents liens « officiels ». Vous y trouverez le lien pour pouvoir faire des dons pour soutenir la fondation Blender. Les différentes personnes qui ont travaillé, ou travaillent toujours, sur le développement de Blender (Credits). Les différentes adaptations, nouveautés, corrections, de la version Blender (Release Log). Un manuel d’utilisation « basique ». Le site de Blender. Et les références Python, c’est-à-dire les scripts. Blender étant ouvert à tout le monde pour le développement de nouvelles fonctions.

Comment faire partir cette fenêtre splash screen ? Simple. Cliquez à côté du splash creen.

Voilà. Le premier chapitre est terminé. Le deuxième chapitre vous proposera un regard rapide sur ce que vous voyez là maintenant, quand vous avez fait partir le splash screen.

<<< Blender pour débutant : Une vue du ciel

 

Sommaire :

1. L’ouverture de Blender

1.1. Ouverture

1.2. Une vue du ciel

Arranmore

Arranmore est une sim (homestead) d’horreur. Sombre à souhait.

 

Arranmore
Flickr

 

Un village mort, ou semble-t-il habité par les fantomes de ses habitants.

 

Arranmore
Flickr

 

Arranmore vient tout juste de sortir de terre, créé par Lauren Bentham. Une créatrice sur Second Life, spécialisée dans le “Dark Fantaisy Style”. Lauren est aussi owner d’autres sims magnifiques comme Baja Cove et ses soeurs, EverwinterStoryBrooke GardensNetherfeild, et du Bentham Manor.

 

Arranmore
Flickr

Une sim à visiter. Les builds sont magnifiques, l’atmosphère réussie et l’ensemble bien organisé.

Arranmore
Flickr

 

A voir donc.

Taxi vers Arranmore : http://maps.secondlife.com/secondlife/Aridia/63/131/23

Taxi vers le shop de Lauren : http://maps.secondlife.com/secondlife/Baja%20Norte/129/148/2541

Pumpkin Town 2016

English info HERE

Hey hey !

Vous savez quoi ? Nous sommes occupées à travailler sur notre village préféré : Pumpkin Town ! Un village qui fêtera cette année ses 7 ans.

Nous avons la sim. Le village sort tout doucement du sol. Les monstres se réveillent. Et Taylor Flanagan est en train de construire les assiettes dans lesquelles vous servirez de nourritures aux habitants de Pumpkin Town.

Nous diffuserons bientôt plus d’informations. Et nos différentes applications :
– Pour les créateurs bien entendu ;
– Mais aussi pour les personnes qui souhaiteraient sponsoriser cet event ;
– Et enfin pour les blogueurs-journalistes.

 
Pumpkin Town 7 Teaser

Nous souhaitons également organiser un concours. Vous devrez créer une image (en vous aidant de logiciel 3D, de photoshop, Gimp, etc…). Une pré-inscription sera ouverte. Afin de voir si vous serez assez nombreux pour l’organiser.

Nous sommes excitées de pouvoir organiser cet évent. Mais excitée… vous n’imaginez pas ôôô combien nous le sommes !

Nous tenons déjà à remercier Surreal Chung, qui s’est procurée une toute nouvelle sim, et lui a donné un nom tout mignon, qui vous sera révélé plus tard…

Them, par Cica Ghost

English information here

“There is no U in UFO…”

Them by Cica Ghost

“Them” est le nouveau monde créé par Cica Ghost. Peut-être un des plus curieux qu’elle a créé.

Them by Cica Ghost

Un monde désert. Est-ce qu’il s’agit de la terre? ou une autre planète? Un autre monde? Où plusieurs êtres se regroupent autour d’un vaiseau.

Them by Cica Ghost

Un regroupement qui tente peut-être d’échaper ce monde triste, désert, aride.

Them by Cica Ghost

“Them” me fait penser à ces livres qui ont un début troublant.

Them by Cica Ghost

Ces débuts qui nous donnent envie de commencer les chapitres suivants. Mais apparemment, on n’est pas accepté dans le vaisseau… “There is no U in UFO…”

Them by Cica Ghost

A visiter!

Taxi : http://maps.secondlife.com/secondlife/Sky%20Atoll/28/13/25

Pumpkin Town 7 Teaser

Soutenez Henriette!

Mais c’est qui Henriette??

Henriette est un peu une star dans un réseau sur Facebook.

Mais c’est qui Henriette?

C’est un bulldog anglais. Le wouwou d’une amie rencontrée sur Second Life. Ce bulldog a sa propre page Facebook, où nous pouvons suivre ses aventures, canines mais aussi maternelles, puisqu’elle a offert au monde deux jolies portées de jeunes Bulldog.

Capture
Photo prise sur la page FB d’Henriette

Oui mais pourquoi soutenir Henriette?

Elle participe à un concours afin d’être l’égérie d’une campagne d’installation d’un sanctuaire pour chimpanzés dans la province du Congo Central.

Plus précisement, cette campagne a pour but de trouver les “fonds pour financer les patrouilles anti-braconnage et anti-déforestation avec l’appui de l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature).” L’association P-WAC précise aussi que “votre participation assurera ainsi la bonne gestion de cette forêt et la création d’emplois pour les villageois. On ne peut pas protéger un chimpanzé sans protéger son habitat !

La récolte de fonds ne sera pas par simple “dons” mais vous pouvez acheter un arbre.

Au fil du temps, Henriette est devenue un personnage à part dans notre réseau Facebook. Donc… je fais un post pour vous appeler à voter pour elle. Et bien entendu pour soutenir l’assocation P-WAC.

Le groupe Shaka Ponk soutient l’association et le concours.

Comment voter pour Henriette?

Simple.

 

Allez sur la page du concours. Trouvez la photo ci-dessous et cliquez sur “like”

https://www.facebook.com/Concours-En-Mode-For%C3%AAt-de-P-WAC-1112278282163452/

Capture

Quelques liens :

 

Prends-là dans ton cœur la Rochelle — Regards Sliens

Aglaia ou Aglia est auteur-compositeur-interprète, elle réalise également des petits clips tournés sur la plateforme virtuelle Second Life pour illustrer ses chansons. On peut y voir un décalage, entre un texte “réaliste”, un joli brin de voix, une musicalité et des images qualifiées par certains de “clips de Barbie en 3D”. J’ai souhaité la rencontrer afin […]

via Prends-là dans ton cœur la Rochelle — Regards Sliens

Blog at WordPress.com.

Up ↑